Connexion

Chaque année, les membres du Pôle de compétences participent à une journée d’échanges régionale ; l’occasion pour l’ensemble des parties prenantes de se rencontrer et de faire le point sur le fonctionnement du Pôle et ses activités.

Au regard du contexte territorial en mutation et de la nouvelle répartition des régions, c’est la question du partenariat que le Pôle a souhaité mettre à l’honneur lors de la rencontre 2015 « Construire le partenariat de demain en promotion de la santé à l’échelle de la Lorraine ». Le 1er décembre dernier, 19 membres du Pôle, représentant 12 structures*, se sont réunis pour échanger sur le partenariat que le Pôle rend possible en Lorraine et pour faire le point sur ses forces et ses faiblesses.

Le Pôle de compétences en éducation et promotion de la santé de Lorraine est né le 8 septembre 2011 sur l’impulsion de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) qui coordonne ce dispositif national. Il rassemble des acteurs issus des champs de la prévention, de l’éducation pour la santé ou de la promotion de la santé, du médico-social, du soin, de la recherche, associations, collectivités ou institutions… Tous partagent une culture, des valeurs et des objectifs communs : ils défendent notamment une action sur les déterminants de la santé et prônent la participation de l’individu.

Les partages d’expériences, de méthodes et de ressources rythment chacune des activités du Pôle. Ses membres, rassemblés autour de projets communs, travaillent dans un climat d’écoute et une dynamique d’enrichissement mutuel, avec le souci constant de contribuer à la qualité de la promotion de la santé sur la région.

Toutefois, l’identité de ce Pôle peut sembler confuse, tant à ses membres qu’aux acteurs qui bénéficient de ses services. En effet, le cahier des charges de l’Inpes impose au Pôle des missions relevant de l’Instance régionale d’éducation et de promotion de la santé (Ireps) de Lorraine. Celle-ci, en tant que coordonnatrice du Pôle, œuvre à la mise en place de ce dispositif, en mettant sur la table son expertise en promotion de la santé et son envie de créer un espace de rencontre et de partage au service de la réduction des inégalités de santé.

Le Pôle offre aujourd’hui un espace de rencontre riche entre les acteurs de terrain, les experts et les décideurs. Il permet de répondre aux besoins locaux et régionaux de santé, en favorisant l’apport de connaissances, le retour d’expériences et la construction d’outils communs, notamment  lors de ses ateliers d’échanges (dans les champs de la santé mentale, de la santé au travail, de la recherche…).

L’avenir est incertain... En 2017, les budgets alloués à l’Inpes pour les Pôles de compétences en éducation et promotion de la santé reviendront aux Agences régionales de santé. L’utilisation qui sera faite de ces financements n’est pas encore visible mais dans les hypothèses de perspectives nationales, un cahier des charges devrait être créé par l'Agence nationale de santé publique (ANSP) pour flécher ce financement. Au niveau régional, l’ensemble des partenaires du pôle indiquent vouloir poursuivre le partenariat et maintenir l’Ireps comme porteur et pilote régional d’une démarche fédératrice en promotion de la santé, mettant notamment l’accent sur le plaidoyer pour la promotion de la santé.

Affaire à suivre… 

* Agapsy, Aides, Anpaa Lorraine, Avsea 88, Centre Edison, Ciss Lorraine, CMSEA, Conseil régional de Lorraine, CPN, Ireps Lorraine, Mutualité française Lorraine, Unafam

 Publié le 2 mars 2016