Connexion
synthes DO 2015

Depuis quelques années en France, deux programmes nationaux de dépistages organisés des cancers sont mis en place :

  • le programme de dépistage organisé du cancer du sein, généralisé en 2004, cible les femmes de 50 à 74 ans. Elles sont invitées à réaliser tous les deux ans une mammographie de dépistage.
  • le programme de dépistage organisé du cancer colo-rectal, généralisé depuis 2009, s’adresse aux hommes et aux femmes de 50 à 74 ans. Tous les deux ans, ils sont invités à réaliser un test de dépistage.

Ces deux programmes permettent un accès gratuit à ces examens. Pourtant, en février 2014, lors du lancement du Plan cancer 2014-2019, le président de la République évoquait dans son discours la prégnance des inégalités sociales et territoriales d’accès aux dépistages. En 2013, les taux de participation aux dépistages du cancer colo-rectal et du cancer du sein étaient respectivement de 31% et de 51.6%. En Lorraine, le cancer est la première cause de mortalité chez les hommes et la deuxième cause chez les femmes; la lutte contre ce dernier représente l’une des priorités du projet régional de santé. 

De nombreux freins liés à l'environnement, à l'organisation du dépistage organisé ou aux personnes elles-mêmes impactent ces taux de participation. Pour les augmenter, un travail important est à mener afin de lever ces freins. Au regard de la nature de ces derniers, il apparaît que nombre de personnes différentes peuvent ou pourraient s’impliquer sur cette question.

 

C’est donc dans ce cadre que le Pôle de compétences a organisé en 2015 un atelier d’échanges « Dépistage organisé des cancers : quels relais sur les territoires pour quelles démarches ? ». L’objectif était d’établir des recommandations à partir des questionnements suivants : quels relais mobiliser sur les territoires ? Quels peuvent être la place et le rôle de ces relais ? Comment les accompagner à aborder le dépistage organisé au quotidien ? La présente synthèse vise à étayer la réflexion quant aux missions et actions à développer selon les participants à l'atelier.